mer2
L’atelier est un lieu d’expression et de créativité, d’expérimentation mais également un lieu d‘apprentissage , d’intégration et d’échanges interculturels.
Par  des exercices d’initiation et de découverte ou, de manière plus suivie à travers la réalisation d’un projet, la démarche de l’atelier est d’amener le participant à être immédiatement actif. Il verra alors rapidement son évolution et se surprendra à faire des choses qu’il pensait inaccessibles.
les ateliers s’adressent à tous, enfants, ados et adultes, débutants ou confirmés.
La pédagogie et les exercices sont adaptés au public, à l’environnement, et aux objectifs mis en place en fonction des participants et de la structure d’accueil.
Le fait de travailler en groupe permet de se situer, de s’exposer au regard de l’autre mais aussi de se laisser entraîner dans une dynamique collective et de prendre confiance.
Le travail est finalisé par une réalisation : expo, livre, encyclopédie, objet-livre (…)
Les ateliers proposés peuvent être mis en place dans toutes les structures, associations, bibliothèques, centres culturels, MJC, instituts de formation, entreprises… Ils sont adaptables et peuvent être utilisés comme base de réflexion à d’autres propositions. Les modalités de fonctionnement sont à mettre en place avec la structure (durée, tarif, répartition du temps et objectifs).
Les ateliers débutent par des échauffements avec des petits jeux simples qui mettent en confiance, petit à petit l’écriture prend forme et le flot des mots produit un résultat toujours étonnant et valorisant .
L’écriture est toujours suivie d’une phase de lecture très enrichissante pour tous.
L’atelier est ouvert à tous, idéalement limité à 10 participants qui s’engagent à venir régulièrement. Le fait de travailler en petit groupe permet d’installer une véritable relation de confiance et de respect entre les participants.

Pour ceux qui aiment apprivoiser la forme et jouer avec les mots autour d’un thème particulier.

 

Chaque séance débute par un jeu d’écriture permettant de se laisser aller à écrire…
Ensuite des exercices  abordent de manière progressive le thème abordé, pour enfin aboutir à une écriture plus construite qui réutilise tous les éléments rencontrés dans les différentes phases d’écriture.

 

Calligramme, écriture dans l’espace. Ecrire à la manière de… Vian, Buzzati….Autour de l’Oulipo.Exercice de style. Les petits riens.Ecriture son et rythme.Scénario.Ecrire un conte moderne. Ecriture à suivre. Ecriturage (écriture et image).Voir l’invisible.Abécédaires.Histoires multiples.(…)

 

qui suis-je ?

Après une formation en Histoire de l’art et en Information Communication, je réalise quelques films (documentaires, reportage et fiction expérimentale) et je commence à animer des ateliers vidéo, ensuite je suis formatrice multimédia. Parallèlement à ça j’expose quelques travaux photographiques et j’écris de la prose, des scénarios, des nouvelles.
Entre la vidéo et la photographie les mots sont toujours là, qu’ils soient lus ou écrits.J’aime expérimenter et partager, c’est un peu par hasard et surtout par plaisir que je commence à animer des ateliers d’écriture en 2002. Au départ c’était pour moi un moyen de partager un moment d’écriture avec d’autres, nous avons commencé à 4. Au fur et à mesure des années d’autres participants sont venus nous rejoindre, aujourd’hui il y a 5 ateliers réguliers et d’autres animations ponctuelles.
Je vois l’atelier comme un laboratoire d’expérimentation autour des mots, c’est pour cela qu’aujourd’hui j’essaye de multiplier les collaborations, je travaille avec une comédienne et une relieuse, j’aime travailler dans des lieux inspirants (galerie de photo, musée, une terrasse de café !), les mots sont partout, tous les croisements sont possibles, tout est à imaginer.
Ma démarche pour l’atelier.
Tout le monde sait écrire, l’action d’écrire consiste à tracer des signes sur du papier qui constituent des mots, des phrases, des textes, à l’atelier je propose des directions, un cadre qui permet de s’amuser et de découvrir des chemins d’écriture. L’écriture n’est pas réservée  » aux grands écrivains « , écrire ne veut pas dire faire des phrases à rallonges en utilisant plein de mots compliqués, écrire c’est même s’autoriser des fautes de grammaire et d’orthographe (Queneau et l’orthographe phonétique, Guérasim Luca qui invente une nouvelle langue …).

L’atelier n’est pas un cours de français, il s’agit d’aborder la langue sous toutes ses formes et surtout de s’amuser, de découvrir des textes et des auteurs, d’épuiser les clichés, d’inventer et d’imaginer que tout est possible