Burn-out

Je n’ai pas encore calé de date, mais si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter en me donnant vos disponibilités.

Le Burn out est défini par la Haute Autorité de Santé comme un épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel. Depuis 2020 il est reconnu par l’assurance maladie comme étant une maladie créée par le système dans lequel nous vivons. Elle apparaît dans un contexte global de stress, d’urgence, de perte de sens et d’humanité dans son milieu professionnel, qui amène à une perte d’identité personnelle. On en vient à oublier que l’on est une personne vivante avec ses goûts, ses envies, une personnalité qui existe en dehors du travail et avant le travail.

Aujourd’hui le travail définit notre identité sociale et quand il ne procure plus d’enrichissement, et épuise toute nos ressources, il n’a plus de sens et nous brûle de l’intérieur.

Ce chemin créatif s’adresse à tous ceux qui ont besoin de prendre un temps. Un temps privilégié à l’écoute de ses besoins et de ses véritables aspirations. C’est un espace qui va permettre de prendre de la distance et reprendre contact avec ses ressources intérieures, avant de reprendre le travail, ou de choisir un autre chemin plus propice à l’épanouissement et à l’équilibre personnel.

Chacune des propositions est là pour renouer avec la créativité et prendre la mesure de ce qui nous arrive.

Pour avoir une idée de là où vous en êtes par rapport au burn-out, je vous invite à aller faire ce test en ligne.
https://www.mgfrance.org/images/utilitaires-medicaux/test-maslach_burn-out.htm

Quel regard ce test vous permet-il de poser sur vous ?

Aujourd’hui qu’il est reconnu comme maladie professionnelle, on peut s’arrêter avant qu’il ne soit trop tard. il faut être vigilant à tous les signes, l’intention du carnet est de permettre de retrouver un équilibre interne pour être ensuite en capacité de se positionner face aux facteurs externes. la créativité réactive l’énergie vitale qui ramène le mouvement.

Ce chemin permet d’observer « L’incendie du Burn Out » en changeant de regard pour mieux en comprendre les mécanismes. L’énergie que l’on passe à lutter contre lui nous amène à oublier d’alimenter notre propre feu intérieur, celui qui nous anime, qui rend chacun de nous unique.
Les propositions créatives vont nous permettre d’ouvrir symboliquement des portes d’accès vers nos ressources intérieures, nos ressentis, nos pensées, nos émotions. De prendre le temps de mieux nous connaître, de trouver nos propres solutions et de nous stimuler.

« Le burn out est un signal pour le changement, il faut apprendre à rester vigilants, le journal permet une vigilance au quotidien, c’est un outil de présence à soi ». Le protocole proposé ici a été développé par la psychologue Nathalie Hanot